Cabinet d'Orthodontie des Docteurs Kim TRAN-MINH & Amandine BESSON

02 35 88 05 05

En cas de difficultés, appelez-nous, nous vous donnerons la marche à suivre ou vous fixerons un rendez-vous

Un choc sur l’appareil ou sur les dents nécessite d’effectuer rapidement un contrôle

Incidents et urgences

Il y a peu de véritables urgences en orthodontie. Cependant, les patients sont parfois confrontés à différents problèmes : inconfort, gêne, difficulté d'adaptation...

Sensibilité :
Dans les premières heures suivant chaque rendez-vous, des sensibilités dentaires peuvent se manifester. Cette gêne occasionnée par la tension de l’appareil sur les dents est augmentée à la mastication. Cette gêne est normale pendant quelques jours après chaque activation de l’appareil.  Le degré d'inconfort et sa durée sont très variables d'une personne à l'autre. N’hésitez pas à prendre un antalgique si la gêne persiste.

Irritation des joues et des lèvres :
Le frottement des composants de l'appareil orthodontique, surtout lors des premières semaines, est susceptible de provoquer des irritations des muqueuses buccales (Lèvres, joues, langue).  Une cire orthodontique de protection permet d'éviter cet inconvénient et de résoudre le rpoblème, le temps que les joues ou les lèvres s''habituent à ce nouvel environnement.

Descellement d’une bague  :
Prenez rendez-vous au Cabinet pour faire resceller la bague.

Décollement d'un bracket ou attache :
Lors d'un choc, ou à la mastication  d'un aliment trop dur, une attache peut se décoller et rester accrochée à l'arc. C'est souvent lors du brossage que l'on s'en aperçoit. C'est pourquoi il faut éviter les aliments trop durs!
Sans douleur, ni gène, attendez le rendez-vous suivant. En cas de douleur, ou de déplacement de la dent concernée, prenez contact avec le cabinet. S'il s'agit d'une attache linguale, conservez la, et n'oubliez pas de la rapporter lors de votre rendez-vous.

Perte d’une ligature :
Sans gène ni déplacement de la dent concernée, attendez le rendez-vous suivant, sinon prévenez le Cabinet.

Fil saillant ou irritant :
Parfois, en cours de traitement, le fil progressivement trop long finit par dépasser en arrière de la dernière attache ou de la dernière bague placée en bouche, créant ainsi une petite irritation lovcalisée de la joue. Il est possible de la recouvrir de cire orthodontique. Prenez ensuite rendez-vous au cabinet pour le couper.

Appareil amovible cassé :
En milieu scolaire : faites une déclaration auprès de l’Assurance scolaire, surtout s’il s’agit d’un accident causé par un autre enfant.
N’essayez pas de porter un appareil abîmé. Prenez rendez-vous au plus vite pour le faire réparer.

Appareil amovible perdu :
En milieu scolaire : faites une déclaration de perte auprès de l’Assurance scolaire.
Hors milieu scolaire, vérifiez avec votre assurance la prise en charge éventuelle des dommages.

Une empreinte sera nécessaire pour confectionner un nouvel appareil.


Choc en relation avec les dents :
Tout choc, même mineur doit être signalé rapidement à l’orthodontiste (chute, coup, accident de voiture…) afin de vérifier qu’il n’y a pas de conséquence sur le dispositif lui-même.

 

Nos conseils

  • Une période d'adaptation est à prévoir. La gêne que vous pouvez ressentir sera traitée de manière simple et efficace par votre praticien.
  • Une interruption du traitement (appareil perdu ou détérioré) serait très préjudiciable au bon déroulement des soins. Prenez rendez-vous rapidement.

Article rédigé par le praticien le 07/10/2015