5, Boulevard de la Marne 76000 Rouen

Cabinet d'Orthodontie des Docteurs Kim TRAN-MINH & Amandine BESSON

Spécialistes qualifiés en Orthodontie de l'Enfant et de l'Adulte

5, Boulevard de la Marne 76000 Rouen
5, Boulevard de la Marne 76000 Rouen

Contraintes et complications

Avant de débuter le traitement, il convient cependant d’être informé du fait que toute démarche médicale, odontologique ou orthodontique, implique des contraintes, des limites et éventuellement des complications et des risques thérapeutiques, voire même des contre-indications. En étant informé et en coopérant parfaitement avec le praticien, ces derniers pourront être minimisés et vous serez à même d’obtenir ainsi les résultats thérapeutiques les meilleurs.

LES CONTRAINTES

Durée du traitement : elle est variable selon l’importance de la déformation, l’amplitude des déplacements dentaires ou maxillaires à effectuer. Le facteur le plus important reste cependant le respect scrupuleux des instructions thérapeutiques que nous serons amenés à donner : c’est là le gage d’une durée de traitement aussi réduite que possible.

2. Maintenir une bouche saine : toute lésion carieuse doit être soignée préalablement au traitement orthodontique. De même, un contrôle périodique des caries devra être effectué tous les six mois par le praticien traitant de la famille.

3. Maintenir une bouche propre : l’hygiène dentaire doit être rigoureuse, des conseils pratiques relatifs au bon brossage des dents seront donnés et des vérifications de sa parfaite exécution effectuées à chaque visite.

Les traces de décalcification (leucomes) relevées quelquefois après un traitement ne sont pas imputables à celui ci, mais à la plaque dentaire accumulée par négligence autour des différentes pièces de l’appareil. Il faut savoir que ces traces, toujours dues à une hygiène insuffisante deviennent rapidement irréversibles.

Il en va de même des gingivites, ou inflammation des gencives, qui sont une complication due à une insuffisance de brossage de celles-ci.

4. Respecter scrupuleusement les rendez-vous fixés : leur périodicité est établie par les nécessités du traitement.

5. Veiller à l’intégrité de l’appareil : toute détérioration nécessite sa remise en état dans les délais les plus brefs.

6. Veiller à l’abandon des habitudes pernicieuses : telle la succion du pouce ou des doigts, l’onychophagie (ongles rongés) : leur persistance empêche la correction des anomalies dento-maxillaires.

7. Ne plus manger d’aliments durs (pommes, baguette, croutes de pain….), ni d’aliments collants (caramel, nougat, chewing-gums…) . Ne plus mordiller les crayons, stylos….

8. Suivre scrupuleusement les consignes données par le praticien : en particulier en ce qui concerne la mise en place et le port des appareils à forces extra-buccales pour lesquelles un mode d’emploi est obligatoirement remis à la famille.

LES COMPLICATIONS EVENTUELLES, LES LIMITES ET LES RISQUES

 9.  Dans certain cas,  les racines des dents peuvent se raccourcir ou se rétrécir pendant le traitement : c’est la résorption radiculaire ou rhizalyse qui ne présente de désavantage qu’au delà d’un certain niveau de gravité pouvant affecter la longévité des dents.

10. L’ankylose, qui est soudure de la dent à l’os, empêche tout déplacement dentaire. Elle peut toucher les dents incluses mais aussi certaines dents dévitalisées.

11. Les fenestrations radiculaires(absence d’os en regard des racines) peuvent apparaître au cours des déplacements orthodontiques.

Les contre-indications relèvent de raisons souvent médicales, mais aussi d’un refus des contraintes évoquées plus haut. Si ce refus devait apparaître en cours de traitement, le praticien se verrait contraint, certes après plusieurs avertissements, d’interrompre ledit traitement.

CONTENTION

Il faut savoir cependant qu’une fois atteints les objectifs que le praticien s’est fixé, il convient de maintenir les acquis du traitement pour permettre au système dento-maxillaire de se stabiliser. Il est possible ainsi de limiter autant que faire se peut le risque de récidive. C’est la période de « contention » qui est aussi importante que le traitement lui-même. Cette contention dure toute la vie.


Dernière mise à jour le: 17/08/2020

Article rédigé par le praticien

Nous vous souhaitons la bienvenue sur le site du cabinet d'orthodontie des Docteurs Kim TRAN-MINH et BESSON.