5, Boulevard de la Marne 76000 Rouen

Cabinet d'Orthodontie des Docteurs Kim TRAN-MINH & Amandine BESSON

Spécialistes qualifiés en Orthodontie de l'Enfant et de l'Adulte

5, Boulevard de la Marne 76000 Rouen
5, Boulevard de la Marne 76000 Rouen

Mâchoire inférieure en retrait

-

Voici plusieurs patients, présentant chacun une mandibule en retrait mais dans des contextes morphologiques différents.


A - FACE LONGUE

 CAS N°1 : MANDIBULE EN RETRAIT ET ENCOMBREMENT DENTAIRE


Traitement réalisé chez une jeune femme de 25 ans qui présentait une visage allongé, une mandibule en retrait. Il existait une béance antérieure et un encombrement dentaire. L'appareil orthodontique lingual aux deux arcades a permis à la patiente de vivre son traitement en toute discrétion. Le traitement orthodontique et la chirurgie bimaxillaire ont permis de rééquilibrer le visage et d'offrir à la patiente un sourire harmonieux.
Le traitement a duré 14 mois.


sourire-de-debut-de-traitement
sourire-de-debut-de-traitement
sourire-de-fin-de-traitement
sourire-de-fin-de-traitement
sourire-de-trois-quart-de-fin-de-traitement
sourire-de-trois-quart-de-fin-de-traitement
1-occ-laterale-droite-de-debut-de-traitement
1-occ-laterale-droite-de-debut-de-traitement
2-occlusion-de-face-de-debut-de-traitement
2-occlusion-de-face-de-debut-de-traitement
occ_laterale_gauche_de_debut_de_traitement
occ_laterale_gauche_de_debut_de_traitement
5-occ-laterale-droite-de-fin-de-traitement
5-occ-laterale-droite-de-fin-de-traitement
4-occ-de-face-de-fin-de-traitement
4-occ-de-face-de-fin-de-traitement
3-occ-laterale-gauche-de-fin-de-traitement
3-occ-laterale-gauche-de-fin-de-traitement
profil-de-debut-de-traitement
profil-de-debut-de-traitement
profil-de-fin-de-traitement
profil-de-fin-de-traitement

B - FACE COURTE

CAS 2 : MANDIBULE EN RETRAIT ET SOURIRE "PAUVRE"


Le patient présentait un décalage des mâchoires avec une mandibule (=mâchoire inférieure)
en retrait par rapport au maxillaire (= mâchoire supérieure).
L'intervention chirurgicale a permis une amélioration du profil facial.

La durée du traitement a été de 15 mois.

sourire en début de traitement
sourire en début de traitement
sourire en fin de traitement
sourire en fin de traitement
occlusion latérale droite de début de traitement
occlusion latérale droite de début de traitement
occlusion de face en début de traitement
occlusion de face en début de traitement
occlusion latérale droite de fin de traitement
occlusion latérale droite de fin de traitement
occlusion de face en fin de traitement
occlusion de face en fin de traitement
profil-en-début-de-traitement-machoire
profil-en-début-de-traitement-machoire
profil-en-fin-de-traitement-machoire
profil-en-fin-de-traitement-machoire

CAS 3: ARCADES ÉTROITES ET PROVERSION INCISIVE SUPERIEURE

Une fois les arcades dentaires alignées et élargies, le patient a bénéficié d’une avancée de la mandibule (mâchoire inférieure). Le traitement a duré 30 mois.

sourire avant ttt_300px
sourire avant ttt_300px
sourire après ttt_300px
sourire après ttt_300px
CAS 3: ARCADES ÉTROITES ET PROVERSION INCISIVE SUPERIEURE 11
CAS 3: ARCADES ÉTROITES ET PROVERSION INCISIVE SUPERIEURE 11
CAS 3: ARCADES ÉTROITES ET PROVERSION INCISIVE SUPERIEURE 12
CAS 3: ARCADES ÉTROITES ET PROVERSION INCISIVE SUPERIEURE 12
profil-début
profil-début
profil-fin
profil-fin

CAS 4 : MANDIBULE EN RETRAIT ET RECOUVREMENT INCISIF EXCESSIF

Traitement réalisé chez une jeune femme de 30 ans, qui présente une malocclusion caractérisée par une mâchoire du bas en retrait et des compensations dentaires à ce décalage des mâchoires (recouvrement important des incisives, version des secteurs latéraux rendant le sourire étroit). Le traitement associant orthodontie et chirurgie d’avancée de la mâchoire du bas a permis une amélioration du profil, du sourire et des rapports dentaires permettant une meilleure fonction et une stabilité dans le temps.


1
1
2
2
3
3
4
4
5
5
6
6

CAS 5 : LINGUOVERSION DES INCISIVES CENTRALES ET VESTIBULOVERSION DES INCISIVES LATERALES

Jeune homme de 21 ans présentant un décalage des mâchoires, avec une mâchoire inférieure en retrait, une linguoversion des incisives centrales et une vestibuloversion des incisives latérales. Le décalage des mâchoires a nécessité une prise en charge orthodontique te chirurgicale. Le traitement a duré 15 mois.


photographies-de-debut-de-traitement
photographies-de-debut-de-traitement
photographies-de-fin-de-traitement
photographies-de-fin-de-traitement
sourire-en-debut-de-traitement
sourire-en-debut-de-traitement
sourire-en-fin-de-traitement
sourire-en-fin-de-traitement

Dernière mise à jour le: 09/10/2020